Warda Project: Plus qu’une initiative citoyenne, une résponsabilité civique…

Warda Project est une ONG algérienne, créée en Juillet 2016 par « au départ » Abderrahmane Bentaiba, natif de Blida et jeune étudiant en informatiqueWarda est le premier réseau social algérien qui relie les bénévoles, les associations et les entreprises afin de réaliser des campagnes de volontariat.

« Les associations partagent leurs campagnes, les bénévoles y participent et les entreprises les supportent …» avait déclaré alors l’initiateur du Project, lors d’une interview.

L’idée de créer cette triptyque qui fait office de passerelle « civique » entre les acteurs de la société, a déjà séduit et convaincu plus d’un, ainsi parmi les partenaires de Warda, nous trouvons l’Ambassade de France, et par extension l’Institut Français d’Algérie qui font déjà confiance à Warda, et avec qui ils ont déjà collaboré, mais aussi l’Ambassade des Etats Unis, la Radio Algérienne, ainsi que d’autres organisations internationales et transnationales…

Parmi les missions de Warda :

  • Comprendre l’écosystème des villes
  • Aider les jeunes et les associations à mieux se développer, en identifiant les problèmes existants et contribuer à leur résolution.
  • Organiser des activités Warda dans différentes villes
  • Former les associations et les bénévoles à l’utilisation de la plateforme Warda.

Si le projet connait aujourd’hui un certain essor, les débuts n’ont toutefois pas été faciles, Abderrahmane Bentaiba raconte :

« L’idée du projet m’est venue un jour où en voyant l’état de nos cités, j’ai décidé de prendre plus de responsabilité dans le domaine environnemental et de prendre l’initiative de le changer.
Ensuite, c’est en rejoignant le monde de l’Informatique que j’ai pensé à créer une application ou un site web.
Le début était difficile, mais grace au soutien de mon entourage, j’ai tenu bon. J’ai participer par la suite au « GIST Tech-I » (Global Innovation through Science and Technology Initiative ndlr) et là contrairement à toute attente, j’ai été sélectionné pour la finale…surtout que j’ai eu le soutien de la radio algérienne et même de Green Peace Africa via un tweet.
J’ai eu l’honneur d’être seul représentant algérien lors de la finale qui s’est déroulée au Kenya , mais aussi le plus jeune à participer à ce sommet mondial de l’entrepreneuriat, j’ai été très encouragé et depuis, Warda est devenue mon petit bébé… »

Warda project vise à présent à créer des communautés qui portent ses valeurs à travers le WARDA AMBASSADOR PROGRAM (WAP) et qui se traduit en des formations sur 5 jours d’ambassadeurs à travers le pays ( jusque là oran et annaba) qui ont la même motivation et engagement des membres fondateurs.

Liens utiles:

Brochure Warda: https: https://drive.google.com/file/d/1_BenOUFfpkoaJ8grSt6YF2NyF1LwQNgn/view

Facebook: https://www.facebook.com/pg/wardaproject/photos/?ref=page_internal

Instagram: https://instagram.com/wardaproject?utm_source=ig_profile_share&igshid=1g0u5kej4i1nz

Site web: warda-dz.com