Tunisie : l’agriculture supplante le tourisme pour la première fois

Lors d’une journée consacrée à l’investissement agricole organisée au consulat tunisien à Paris, samedi 18 novembre, le ministre de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche Samir Taïeb a déclaré que le taux de croissance du secteur atteindra 10,9 % en 2018 contre 2,5% en 2017.

Les revenus agricoles dépasseront pour la première fois ceux du tourisme, et ce grâce à une importante exportation de dattes, d’huile d’olive et d’agrumes.

À propos des conditions avantageuses qui poussent les investisseurs étrangers à s’engager dans le secteur, le directeur de l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA) a déclaré : « Les investisseurs étrangers peuvent détenir jusqu’à 66% du capital social des sociétés œuvrant dans l’agriculture, et exploiter les terres agricoles par le biais de location sans que la terre fasse l’objet d’apport dans le capital ».