Rabah Madjer à Casbah Tribune : “Je pense que le bilan de l’EN est très positif si je dois me concentrer sur les résultats”

Lors d’une interview accordée à Casbah Tribune, le sélectionneur de l’équipe nationale de football Rabah Madjer a déclaré : “Je pense que le bilan de l’EN est très positif si je dois me concentrer sur les résultats. Je pense que nous avons quand même fait de bons matchs. Il ne faut pas oublier que cette équipe a traversé des moments très difficiles”.

A propos des relations tendues avec Saphir Taïder lors des mois précédents, Rabah Madjer, entraîneur de l’équipe nationale pour la troisième fois en 15 ans, a avoué ne pas accorder beaucoup d’importance à la portée médiatique de ses relations avec le joueur : “Ce sont des comportements qu’on voit un peu partout ailleurs. Je n’y accorde pas beaucoup d’importance. L’essentiel c’est que le groupe se porte bien contrairement à ce qui se dit à droite et à gauche”.

Rabah Madjer a regretté lors de cette même interview l’attitude de certains organes de presse à son égard : “Je n’ai jamais eu de problèmes avec la presse par le passé mais il y a eu un acharnement autour de ma personne avant même que je sois nommé sélectionneur. Après, c’est devenu une obsession. On a rien compris”, a-t-il déclaré.

Répondant à une question au sujet du commentateur sportif Hafid Derradji qui, il y a quelques temps, a déclaré que Rabah Madjer faisait, pour lui, partie des personnes qui ont détruit l’équipe nationale, l’entraîneur a dit : “Je n’ai rien à répondre à cette homme”. Pour ce qui est du désormais célèbre “Taisez-vous !” lancé au commentateur Maamer Djebbour lors d’une conférence de presse, le sélectionneur s’est expliqué en disant que les propos de Djebbour sur une chaîne de télévision privée la veille de la rencontre avec la République Centre-africaine avaient participé à la démoralisation des joueurs et d’une partie du public. “Je ne me suis jamais comporté comme ça mais, à cette époque là, il fallait que je le fasse”, a-t-il ajouté.

Rabah Madjer a révélé à Casbah Tribune lors de ce même entretien qu’un match de préparation était prévu avec une équipe africaine avant la rencontre avec l’équipe nationale du Portugal sans préciser laquelle. “La FAF est en négociation avec trois ou quatre équipes”, a-t-il expliqué.