Pendant que l’Europe replonge dans un blocus sanitaire, 25000 algériens restent bloqués à l’étranger

Alors que plusieurs pays d’Europe annoncent des restrictions nouvelles concernant la circulation de personnes, et ce à cause du nouveau variant du coronavirus apparu en Angleterre, lequel serait plus contagieux, des milliers d’algériens restent cependant bloqués à l’étranger, et notamment dans lesdits pays européens.

Angleterre, Allemagne, Italie, et d’autres pays d’Europe souffrent d’ores de la nouvelle donne dictée par ce fameux variant européen du coronavirus.

Les dizaines de vols spéciaux effectués par la compagnie nationale Air Algérie n’ont finalement pas suffi à rapatrier la totalité des algériens qui étaient jusque l’a, et qui sont toujours bloqués pour certains depuis une année, à l’étranger.

Jusqu’en décembre dernier, ils étaient environ 40 000 ressortissants algériens bloqués à l’étranger à avoir été rapatriés par la compagnie Air Algérie depuis mars dernier. Il en reste quelque 25 000 à rapatrier encore, selon le ministre de l’Intérieur, qui avait annoncé ce chiffre la troisième semaine de décembre. «Le nombre des Algériens bloqués à l’étranger et souhaitant regagner le pays augmente de jour en jour, atteignant actuellement 25 000 personnes», a-t-il dit, assurant que la compagnie aérienne déploie «de grands efforts pour mener à bien l’opération, en dépit des difficultés rencontrées, notamment avec la fermeture de l’espace aérien dans plusieurs pays, ce qui requiert l’obtention d’autorisations exceptionnelles».