Opposés au 5ème mandat, des membres du mouvement Mouwatana arrêtés, puis relâchés

Alors qu’ils étaient une trentaine à tenir un sit-in à Alger dans le but de dénoncer un cinquième mandat du Président Bouteflika, plusieurs responsables du mouvement d’opposition “Mouwatana” ont été arrêtés par les forces de l’ordre.

Les manifestants ont d’abord été conduits au commissariat de la Casbah afin d’être interrogés, avant d’être relâchés environ une demi-heure plus tard.

Parmi les manifestants figuraient notamment Sofiane Djilali, président du parti Jil Jadid, Zoubida Assoul, porte-parole de Mouwatana, ou encore le journaliste Saâd Bouakba.