Montage de voitures : 51 000 emplois perdus en 2020 (ministre)

51000 emplois ont été perdus au courant de l’année 2020, une résultante de la fermeture des usines de montage de voitures et des points de vente. C’est ce qu’a annoncé El Hachemi Djaaboub, ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale. Le ministre a aussi cité l’arrêt des importations des matières premières destinées aux usines d’assemblage d’appareils électroménagers.

Le ministre souligne par ailleurs que son secteur suit le processus d’intégration, « wilaya par wilaya », dont a parlé et décidé le président Abdelmadjid Tebboune notant qu’en octobre dernier, le nombre de personnes intégrées a atteint 20 000 postes, selon la télévision nationale.