Mondial 2018 de football : l’arbitrage vidéo sera utilisé en Russie

L’organe qui garantit les règles du jeu du foot mondial a validé, ce samedi à Zurich, en Suisse, l’utilisation de l’assistance vidéo à l’arbitrage pour la Coupe du monde, qui aura lieu cet été en Russie. Le système, marqué par des couacs pendant les phases de tests, divise toujours le monde du foot, rapportent des médias suisses.

L’assistance vidéo à l’arbitrage sera utilisée dans quatre cas précis : après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d’identité d’un joueur sanctionné.