Mines antipersonnel : l’expérience algérienne comme exemple pour tous les pays du monde

Lors de la 16ème conférence des Etats parties à la convention d’Ottawa sur l’élimination des mines antipersonnel qui s’est tenue à Vienne du 18 au 21 décembre, la présidente de la Campagne Internationale pour l’élimination des mines antipersonnel et Prix Nobel de la Paix 1997 Jody Williams a remis une lettre à l’Ambassadeur d’Algérie dans laquelle elle félicite le Président et le gouvernement algériens pour avoir pleinement respectés leurs engagements découlant de la convention d’Ottawa, selon l’APS.

Selon Mme Williams,  l’Algérie a rempli avec succès ses mission de déminage et de nettoyage des vastes zones minées. Aussi, en septembre dernier, les derniers stocks de mines ont été détruits.
“L’expérience algérienne dans ce domaine devrait servir comme exemple pour tous les pays de la région et du monde”, a-t-elle déclaré.

Lors de cette conférence, l’Algérie a également été félicitée par le chancelier fédéral d’Autriche et par la majorité des autres délégations qui ont participé à l’événement.