Liste non exhaustive des produits interdits d’importation en 2018

Dans un document reçu le 24 décembre 2017, sont cités plus de 800 produits concernés par la suspension temporaire d’importation décidée par le gouvernement face à la baisse des réserves de change.

Une grande majorité des produits voués à disparaître des étals sont des produits alimentaires. Les viandes ovines, bovines, de grenouille et de lapin ne seront plus importées. Sont également concernées les conserves de thon, de sardine et de volaille. Pour les fromages, le camembert, le roquefort, les fromages frais et les fromages râpés d’importation ne seront plus disponibles.  Les fraises, les kiwis, les pastèques, les raisins, les poires, les figues de barbarie et d’autres fruits et légumes sont aussi aussi concernés. Pour les plus gourmands, il est à noter que les chocolats, les bonbons, les glaces et autres sucreries sont soumis à cette restriction. Cette liste bien trop longue pour la reprendre entièrement ici contient aussi les pâtes alimentaires, la moutarde, la harissa et la mayonnaise

Outre les produits alimentaires, le gouvernement a décidé de suspendre l’importation des téléphones mobiles, des climatiseurs, des réfrigérateurs, des congélateurs, des fours à micro-ondes et des machines à laver. Les meubles en bois et en plastique et les tapis ne seront également plus importés.