L’étudiant Abdenour Ait Saïd relâché

Ce sont des dizaines d’étudiantes et d’étudiants qui se sont retrouvés ce mardi dans les fourgons cellulaires de la police nationale. Arrêtés aux alentours de la Place des Martyrs, à Alger. Fait inédit, dés le début de la journée, les services de sécurité ont mis en place un impressionnant dispositif destiné à empêcher la manifestation hebdomadaire des étudiants.

Parmi les étudiants arrêtés :

Chahid Abd El Karim, Kais Ould Amar, Chawki Hammoum, Hassan Mebtouche, Abdenour Ait Saïd, Anaïs Matari, Massoum Mahieddine, Sahra Saï, Abderrahmane Ait Saïd, Wiam Bellal

Abdenour Ait Said, qui a été relâché aujourd’hui même, aucune poursuite n’a été intenté contre lui