Législatives / Mohamed Charfi : « l’ANIE est déterminée à organiser des élections où les voix des électeurs seront protégée »

La révision exceptionnelle des listes électorales décidée par Abdelmadjid Tebboune, en prévision des élections législatives du 12 juin prochain sera clôturée mardi, une opération qui aura duré huit jours et dont l’objectif était de mettre à jour le fichier électoral.

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, avait signé jeudi dernier le décret portant convocation du corps électoral pour l’élection des membres de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Intervenant lors de la réunion dimanche du Conseil des ministres, le président Tebboune a mis l’accent sur la nécessité de “mettre tous les moyens financiers et matériels à la disposition de l’ANIE pour lui permettre de s’acquitter de ses missions dans les meilleures conditions”.

Le président de l’ANIE, Mohamed Charfi, a fait état dimanche du retrait de près de 700 formulaires de candidature par les partis politiques et 300 autres formulaires par des candidats indépendants en prévision des législatives.

“Compte tenu de l’expérience acquise par ses membres et délégués lors des précédentes échéances, l’ANIE est déterminée à organiser des élections où les voix des électeurs seront protégées” a-t-poursuivi, ajoutant que “le nouveau mode de scrutin a mis en place toute les garanties au profit de l’électeur pour dessiner les contours de la carte politique du pays”.

L’organisation d’élections législatives figurait parmi les engagements annoncés par le Président Tebboune, dans son programme politique.

Dans un discours à la Nation prononcé le 18 février dernier, il avait annoncé la dissolution de l’APN et l’organisation d’élections législatives anticipées.