Le journaliste Khaled Drareni incarcéré à la prison d’El-Harrach

Le journaliste Khaled DRARENI a été placé, ce dimanche 29 mars 2020, sous mandat de dépôt à la prison d’El-Harrach à Alger, annoncent les avocats. Il est poursuivi pour « atteinte à l’unité nationale » et « incitation à attroupement non armé ».

Pour rappel, le fondateur du site Casbah Tribune, correspondant de RSF (Reporters sans frontières) et de TV5 MONDE en Algérie, a été arrêté le 7 mars dernier, alors qu’ils couvrait une manifestation « non autorisée », affirment les autorités, une couverture qui, selon le concerné, fait partie de son travail et de la continuité de ses activités professionnelles depuis le début du mouvement populaire, le 22 février 2019.

Suite à cette arrestation en plein centre ville, il a été placé sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, après avoir passé trois nuits en garde à vue au commissariat d’Alger (Cavaignac).

une décision annulée, le mercredi 25 mars, et remplacée par le placement du journaliste en détention provisoire en attendant un procès.

La corporation des journalistes se dit « choquée » par ce qui est qualifié d’« acharnement » contre Khaled Drareni – et probablement plusieurs autres personnes du domaine- qui passera sa première nuit en prison, en dehors des longues heures qu’il a déjà passées en garde à vue au commissariat.

Les confères, collègues, proches et amis de Khaled Drareni ne sont pas les seuls à avoir exprimé leur indignation suite à ces poursuites judiciaires ; plusieurs personnalités politiques, militants des droits de l’homme, citoyens et membres de la société civile ont occupé les espaces de la toile depuis vendredi, multipliant communiqués, initiatives et pétitions pour faire part de leur déception et consternation, surtout que cette incarcération qu’ils condamnent, intervient dans un contexte marqué par une crise sanitaire mondiale sans précédent dont les objectifs sont d’apaiser les tensions, créer un élan de solidarité entre les peuples et protéger leur santé.