Le gouvernement Djerrad étudie les décrets exécutifs, portant création de deux écoles de mathématiques et d’intelligence artificielle

Huit projets de décrets exécutifs auraient été présentés par les ministres en charge de l’Enseignement Supérieur, de la Formation Professionnelle, de la Poste, de l’Industrie ainsi que de l’Industrie Pharmaceutique aujourd’hui lors de la réunion du gouvernement présidée ce mercredi par Djerrad.

Pour ce qui est de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, deux projets de décrets exécutifs, portant création de deux écoles nationales supérieures de mathématiques et d’intelligence artificielle, ont été présentés.

D’une capacité de 1.000 places pédagogiques chacune, ces deux écoles nationales supérieures « seront régies par les dispositions du décret exécutif n  16-176 du 14 juin 2016 fixant le statut-type de l’école supérieure et auront leurs sièges à Sidi Abdellah », précise le communiqué.

Leur création « s’inscrit dans le cadre des orientations du président de la République relatives à la création de pôles d’excellence ainsi que la stratégie nationale pour le développement du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique », ajoute la même source.

Enfin, la création des deux écoles a pour objectif la mise en place d’instruments de formation hautement spécialisés nécessaires au développement de l’économie de la connaissance et des nouvelles technologies.