Le directeur de l’IRIS Pascal Boniface insulté et bousculé à l’aéroport de Tel-Aviv

Le 18 avril 2018, Pascal Boniface, géopolitologue et éditorialiste français a été agressé verbalement et physiquement à l’aéroport de Ben Gourion de Tel Aviv alors qu’il se rendait pour un cycle de conférences sur invitation de l’Institut français de Jérusalem et du Consulat général de France.

Le directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) s’est, en effet, fait insulté et bousculé à son arrivée à l’aéroport. Sur les réseaux sociaux, le Consulat général ainsi que la personne de Pascal Boniface avaient été les cibles de nombreuses insultes et de messages haineux à l’annonce des conférences.

Pascal Boniface est souvent accusé d’antisémitisme depuis une note publiée, en 2001, à l’époque où il était encore membre du Parti socialiste français (PS), dans laquelle il prévoyait un virage vers l’extrême droite des autorités israéliennes, dénonçait des tentatives d’étouffer le débat autour du conflit israelo-palestinien et se positionnait en faveur du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Cependant, quand un journaliste du magazine français 20Minutes lui demande si, comme les médias le disent, il se considère comme pro-palestinien, il répond : “Non. Pas plus que pro-israélien d’ailleurs. Ce sont des raccourcis qui se sont imposés dans le débat public sans signifier grand-chose. Je dis que je suis pro-droit international et pro-droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Me désigner comme pro-palestinien implique que je serais engagé, partisan, non objectif. L’objectivité est certes un critère un peu compliqué, mais… en un sens, disons que je suis autant pro-palestinien que pro-israélien en fait, car je revendique la solution des deux Etats”.

Le Consul général de France s’est exprimé dans un communiqué à propos de l’agression de Pascal Boniface : “C’est parce que je prends très au sérieux la lutte contre le fléau de l’antisémitisme sous toutes ses formes, antisémitisme que Pascal Boniface a constamment récusé, que j’estime très dangereuse l’instrumentalisation qui en est faite dans des débats qui sont d’une toute autre nature. Dans ces débats doivent prévaloir le principe de la liberté d’expression et le respect dû à chacun”, a-t-il déclaré.

Pascal Boniface, l'un des plus grands éditorialistes FrançaisMalmené , insulté et agressé à l'aéroport de Tel Aviv par des extrémistes et colons israéliens pour ses positions pro-palestiniennes.Mes excuses pour le vulgarité du vocabulaire sur cette video

Pubblicato da Bachir Derrais su lunedì 23 aprile 2018