L’Allemagne veut accélérer l’expulsion des migrants maghrébins

Accélérer l’expulsion des migrants issus des pays du Maghreb, tel semble être l’objectif d’un projet de loi approuvé aujourd’hui par le gouvernement allemand, déclarant l’Algérie, la Tunisie et le Maroc comme étant des “pays sûrs.”

Berlin justifie cette décision par le fait que les demandes d’asile en provenance de ces pays sont déjà quasiment toutes systématiquement rejetées.

Le projet de loi doit toutefois être adopté par les deux Chambres du Parlement, mais si tel était le cas, cela faciliterait grandement le rejet des demandes d’asiles présentées par les ressortissants de ces pays se trouvant en situation irrégulière sur le territoire allemand.