L’Algérie interdit son espace aérien aux avions militaires français

L’armée française n’a plus le droit de survoler l’espace aérien algérien pour se rendre au Mali. Pour le porte-parole de l’État-major français « cela n’affecte ni le déroulé, ni la conduite des opération » militaires, rapporte Le Figaro.

L’information a été donnée ce samedi soir par le site d’information Russia Today citant des sources sûres, puis confirmée par le quotidien français Le Figaro qui a recueilli le témoignage du colonel Pascal Ianni.

Des autorisations de survol n’ont pas été délivrées, ce dimanche matin à l’armée française. A cet effet, deux vols logistiques ont dû être rapportés.

Pour l’instant, les autorités algériennes n’ont fait aucune déclaration officielle. l’Armée française quant elle, a assuré, par le biais de son porte-parole, qu’elle s’adaptera et « n’a aucune inquiétude sur les opérations » estime le colonel Pascal Ianni.

La crise diplomatique entre les deux pays a pris de l’ampleur notamment après les déclarations critiques du président français Emmanuel Macron envers les dirigeants algériens.