L’affaire de l’institutrice d’Oran ( حادثة الطاولة ) : Le protocole du Wali d’Oran démis de ses fonctions

L’incident remonte à quatre jours, et les réseaux sociaux avaient repris en masse « l’indignation » !

Ce qui est connu désormais comme étant l’affaire de l’institutrice d’Oran, ou encore l’affaire de la table, traduit de l’arabe “حادثة الطاولة” a connu aujourd’hui un nouveau rebondissement, Le chargé du protocole du wali d’Oran a été démis de ses fonctions, annonce la télévision privée Al Djazairia.

Pour rappel, ledit protocole du wali avait intimé le silence à l’institutrice de l’école alors qu’elle était en train de soulever des problèmes structuraux et conjecturaux auprès du wali d’Oran..

Messaoud Djari n’avait pas jugé « correcte » de la part de cette dame d’utiliser le mot « Colonial » pour dire oh combien les tables de son école était vieilles, remontant donc à l’époque de l’occupation française, une terminologie qui lui aura valu d’avoir comme réponse de la part du wali : l’indifférence, pire encore, le reproche.

Le protocole du wali avait alors surenchéri, en invitant de façon crue l’institutrice de « se taire » en lui criant dessus : « taisez-vous » avait raconté l’enseignante.