La voix des détenus d’opinion arrive à Genève

Ils étaient plusieurs à entreprendre cette marche qui aura duré 8 jours. De Chambéry à Genève, des algériens résidants à l’étranger ont parcouru un long chemin pour soutenir les détenus d’opinion.

Comme prévu, les marcheurs sont arrivés, ce dimanche 23 août à 13h00, devant l’office des Nations Unis à Genève, là où se tiendra pour les quatre prochains jours, une réunion du groupe de travail de l’ONU sur les détentions arbitraires.

Armés de pancartes et du drapeau national, les marcheurs ont reçu un accueil triomphal à leur arrivée. En effet, ces derniers étaient attendus par une centaine d’algériens, venus eux aussi « dénoncer l’agression flagrante du régime algérien contre les droits de l’homme et les libertés ».

Ce lundi 24 août 2020, débutera la réunion au haut-commissariat des droits de l’Homme à Genève afin de travailler et d’enquêter sur le sujet de la détention arbitraire dans le monde.

A cet effet, les initiateurs de la marche et à travers leur action « exigent que l’Algérie soit intégrée à l’ordre du jour de cette réunion de travail et porter haut et fort la voix de nos détenus d’opinion. »