Kenya : l’athlète Kip Keino et le ministre des sports se rendent à la police

Le scandale de corruption éclate au Kenya, ce jeudi, le légendaire athlète kényan Kip Keino et l’ancien ministre des Sports Hassan Wario, inculpés pour corruption et détournement de fonds lors des Jeux olympiques 2016 à Rio de Janeiro, se sont rendus à la police, conformément à une injonction de la justice.

Les deux hommes devraient comparaître ce vendredi devant un tribunal, avec deux de leurs coaccusés qui n’étaient pas présents non plus lundi.

Hassan Wario est accusé d’abus de pouvoir alors que Kip Keino, est inculpé pour avoir accordé 2,5 millions de shillings (21.300 euros) à son fils Ian pour payer son billet d’avion et ses frais à Rio.

Il est à rappeler que sept dirigeantskenyas doivent répondre d’accusations d’abus de pouvoir et de non-respect des lois sur la gestion des fonds publics, en lien avec le détournement de plus de 500.000 dollars  lors des JO-2016.