Hirak : Les activistes arrêtés ce vendredi 26/03/2021 sont toujours en garde à vue

Suite au Hirak du vendredi 110 tenu hier à la capitale Alger ainsi que dans d’autres wilayas du pays, la police a procédé à plusieurs arrestations arbitraires notamment ici à Alger.

Oran a connu une répression particulière pour sa 110eme marche du Hirak.

Les activistes arrétés hier à Alger dont : Nabil Bousekkine, Mohamed Tadjadit, Abdenour Ait Saïd, Abou Hafs Elhilali, Abdessamie Youcef, Lamouri Boulamidi (dit Boualem El-Gaz), et un autre homme âgé de Mostaganem , en attendant de confirmer le nom, sont maintenus en garde à vue au commissariat de Cavaignac depuis leur arrestation durant la marche du Vendredi à Alger, et seront présentés devant le procureur du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, Dimanche 28 Mars 2021. (CNLD)