Grève des enseignants : Le ministre de l’éducation appelle au calme, et la sagesse

Le ministre de l’Éducation nationale, Mohamed Oudjaout, a invité des représentants des organisations syndicales accréditées, à tenir des réunions régulières et continues afin d’étudier et de faire une appréciation de la situation locale dans le secteur de l’éducation en général.

Au cours de sa rencontre avec les directeurs régionaux l’Education de l’Etat national, il a appelé les inspecteurs à intensifier les visites sur le terrain dans les établissements d’enseignement en vue de la médiation et de la résolution des problèmes en cours.

Le même responsable a souligné la nécessité de travailler en coordination avec toutes les organisations syndicales accréditées dans le secteur, ainsi qu’avec les associations des parents d’élèves, conformément à un programme visant à inviter tous les professeurs, employés, travailleurs, gestionnaires, les inspecteurs et toutes les composantes de la grande famille de l’éducation nationale, pour faire preuve de sagesse.

Le conférencier a demandé aux travailleurs de son secteur de faire preuve de retenue et de ne pas « sombrer dans des eaux troubles ».

Dans un autre contexte, des commandes ont été faites pour accélérer le processus de paiement des avantages financiers aux employés, en particulier aux nouveaux employés, aux extracteurs et aux entrepreneurs, ainsi que les redevances rétroactives des années précédentes accumulées depuis 2015.

La déclaration du Ministère faisait référence à l’allocation de fonds importants à cet effet, reflétant d’après lui, l’effort de l’État et l’importance qu’il attache au règlement des dossiers hérités.