Le FFS a-t-il été censuré à la Radio ?

Le FFS a-t-il été victime de censure de la part de la Radio algérienne ?

C’est ce qu’a affirmé le Secrétaire national du Front des Forces Socialistes chargé du pôle Communication sur son compte Facebook.

“Le débat auquel j’ai participé sur la chaîne 3 a subi un véritable charcutage. En 2017, on continue d’user de ciseaux. C’est une honte, la censure est un viol contre la liberté d’expression. Je dénonce”, a écrit Hassan Ferli.

Contacté, il confirme que des passages entiers de son intervention dans une émission d’Alger Chaîne 3 consacrée aux élections locales ont été supprimés.

“Je participais à un face-à-face avec Idir Benyounes du MPA. Une émission que nous avons enregistré jeudi vers 16h00 au siège de la Radio”, nous indique le responsable du pôle communication du FFS.

Hassan Ferli est devant sa radio ce samedi à 11h00 pour écouter l’émission, et il découvre stupéfait que des passages de son intervention ont été effacés dans la version diffusée du programme.

Faux, rétorque le directeur d’Alger Chaîne 3.

Chadli Boufaroua nous a assuré que “la Radio n’avait aucun intérêt à agir de la sorte”, surtout que “Salima Ghezali, députée FFS, a été invitée dans l’émission L’Invité de la Rédaction et elle a parlé en tout liberté”, précise-t-il.

Le podcast de l’émission sera disponible demain dimanche, nous a indiqué le directeur de la Chaîne 3, qui réfute les accusations du FFS.