En vidéo – Des agents de la SEAAL causent une énorme explosion de gaz dans une cité à l’est d’Alger

Dans la matinée du 11 février (hier) une très forte explosion a réveillé les habitants de la cité CNEP 1010 Lgts de Hai El Badr dans la banlieue est d’Alger, il s’agit du système de tuyauterie de gaz de toute la cité qui a été corrompu, la responsabilité de cet incident, qui a failli devenir un drame revient à des agents de la SEAAL (compagnie des eau algérienne) qui ont voulu faire des travaux à l’aide d’une machine de type poclain.

Avant l’incident, et remarquant les travaux dans cet endroit spécifique, quelques habitant de la cité, ainsi que les cités avoisinantes se sont entretenu avec les agents de la SEAAL, parmi les habitant, un employé de Sonalgaz, qui a clairement expliqué les dangers de cette manœuvre.

Malgré les avertissements, les agents de la SEAAL continuent de creuser sans se soucier du danger imminent.

L’explosion a été précédée de vibrations ressenties dans toute le bâtiment en face de la zone de travaux raconte un habitant : «  nous avons d’abord ressenti de très fortes vibrations, semblables à un gros tremblement de terre, même le son que cela faisait ressemblait au son qui précède les tremblement de terre, ensuite il y a eu l’explosion, nous avons regardé par la fenêtre et nous avons constaté ce gros feu inconsumable juste en face de nous.

Le feu a été stoppé par des équipe de la protection civile, les tuyaux de gaz raccordés à l’emporte pièce, et ils ont été laissé tel quel jusqu’à maintenant.