Crash d’un avion militaire à Blida : les victimes sahraouis revenaient d’une période de soins dans des hôpitaux algériens

Un communiqué du front Polisario daté du 11 avril 2018 a indiqué que trente patients sahraouis étaient à bord de l’avion militaire qui s’est écrasé près de la base aérienne de Boufarik rapport le HuffPost Maghreb.

“Parmi les passagers de l’avion, il y avait trente patients sahraouis et leurs accompagnateurs dont des hommes, des femmes et des enfants. Ils étaient de retour d’une période de soins dans les hôpitaux algériens”, dit le communiqué.

Le Polisario a décrété un deuil national d’une semaine à partir de ce 11 avril à 14h.