Conseil des ministres : Le président Tebboune veut un « conseil supérieur des jeunes »

 

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a présidé ce dimanche, une réunion du Conseil des ministres, une réunion périodique du Conseil des ministres consacrée à l’examen et l’adoption de  plusieurs exposés relatifs aux préparatifs du mois sacré du Ramadhan, aux élections législatives, à l’organisation territoriale du pays et à l’amendement du Code des pensions militaires en sus des décrets présidentiels relatifs à la composante et à l’organisation du Conseil supérieur de la jeunesse, à l’Observatoire national de la société civile outre l’organisation et la gestion de la Grande Mosquée d’Alger” lit-on alors dans un communiqué de la présidence.

De cette réunion périodique, découle une décision du président Tebboune qui veut installer un  Conseil supérieur de la Jeunesse tel un  parlement pour les jeunes.

Le président Abdelmadjid Tebboune, a chargé en effet ce dimanche 21 mars, le gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour réussir la mise en place d’un conseil supérieur de la Jeunesse qui selon lui, devrait comporter tous les mécanismes requis pour créer un espace fertile et représentatif de la jeunesse algérienne, de laquelle le président attend pour d’engagement politique.

Abdelmadjid Tebboune a donné les instructions suivantes concernant l’étude du projet en question, en définissant les tâches du conseil:

– le Conseil Supérieur de la Jeunesse devrait être un véritable parlement des jeunes, et un catalyseur de la formation politique, en particulier des étudiants universitaires, afin qu’ils puissent réellement participer à la prise de décision du pays.

– Faire mûrir les mécanismes de contrôle de la composition du Conseil pour prendre en compte en premier lieu la formation réelle de jeunes capables de recevoir le flambeau pour diriger le pays.