Accusé de diffamation, Oussama Sahnoune innocenté

Après qu’il ait été innocenté par la justice, la fédération algérienne de natation s’entête à vouloir poursuivre le nageur Oussama Sahnoune.

En fin 2017, le nageur international algérien Oussama Sahnoune âge de 25 ans a été accusé par la Fédération algérienne de natation (FAN) de diffamation pour des propos tenus sur les réseaux sociaux dans lesquels il a accusé le président de la fédération ainsi que son directeur technique de négligence lors de la phase d’inscription aux Championnats du monde de natation 2017 qui se sont déroulés en Hongrie. Négligence qui a failli empêcher le nageur de participer à la compétition.

La première audience a eu lieu le 7 décembre 2017. L’avocate de l’accusation a demandé un renvoi prétextant l’absence du président de la fédération algérienne de natation. Renvoi qui lui a été accordé. Un second renvoi a été demandé par l’accusation le 26 décembre 2017. Cette fois, la demande de renvoi a été rejetée et le tribunal a fini par statuer en faveur d’Oussama Sahnoune le 2 janvier 2018.

Malgré le fait que le nageur ait été innocenté par la justice, l’accusation a fait appel le 7 janvier 2018 ce qui a poussé Oussama Sahnoune à demander au Ministre de la Jeunesse et des Sports d’intervenir et de mettre un terme aux agissements des responsables de la fédération.