Bouteflika refuse de donner son nom à la Grande Mosquée d’Alger

S’exprimant ce dimanche au Forum du journal El Moudjahid, le Ministre des Affaires Religieuses, Mohamed Aïssa, a affirmé que la Grande Mosquée d’Alger ne porterait pas le nom du président Abdelaziz Bouteflika.

Le ministre a tenu à souligner l’humilité du président, affirmant que c’était sa propre “volonté”, contrairement à “certains responsables dans d’autres pays musulmans”. Il a également précisé que l’édifice porterait simplement le nom de “Grande Mosquée d’Alger”

De quoi donc couper court aux rumeurs qui annonçaient que le monumental édifice serait nommé en hommage au chef de l’Etat.