Autosuffisance grâce au photovoltaïque, et un partenariat d’exception avec l’Allemagne – Chitour veut une électricité verte

Chems Eddine Chitour ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables a décidé de lancer un projet pilote pour l’autoconsommation  d’électricité grâce au soleil, son ministère étudie la faisabilité de la production d’électricité à partir du photovoltaïque flottant au niveau du barrage de Beni Haroun.

C’est du moins la conclusion adoptée au bout d’une réunion de travail organisée ce mardi par le ministre de la Transition énergétique, avec les cadres de l’Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT) et ceux de la Société de production d’électricité SPE (filiale du groupe Sonelgaz).

Au cours de cette rencontre, il a été décidé également, de réhabiliter les centrales hydroélectriques déclassées et d’exploiter et parcourir les : micro et pico centrales hydrauliques via l’étude du potentiel des fleuves et cours d’eau.

Aussi M. Chitour compte développer un partenariat « d’exception » avec l’Allemagne dans les domaines relatifs à l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et la mise en place d’un plan Hydrogène « vert » : « Notre pays compte développer un partenariat d’exception avec l’Allemagne dans tous les domaines concernant l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et l’accompagnement dans la mise en place d’un plan Hydrogène vert », a avancé le ministre, lors de sa participation à la conférence internationale sur la transition énergétique « Berlin Energy Transition Dialogue21 », tenue par visioconférence.