Attaques israéliennes sur la bande de Gaza : 20 morts et 500 blessés

Au moins 20 palestiniens, dont neuf enfants et un haut commandant du Hamas, sont mortes lundi soir dans des frappes perpétrées par l’armée israélienne, menées dans la bande de Gaza, les affrontements de ces 03 dernier jours ont fait plus de 500 blessés sur l’esplanade des Mosquées, haut lieu saint de l’islam, nommé Mont du Temple par les Juifs.

Ces violences ont coïncidé avec la «Journée de Jérusalem», qui marque selon le calendrier hébraïque la prise de la partie orientale, peuplée de Palestiniens, de la Ville sainte par l’armée israélienne en 1967. Et elles interviennent après des semaines de tensions à Jérusalem.