Attaque de Tunis : l’auteur serait un « takfiri »

Le quartier du Bardo à Tunis est toujours sous le choc quelques heures après l’attaque au couteau qui a ciblé deux policiers en faction ce mercredi matin.

Selon la police tunisienne, l’auteur présumé de cette attaque qui a été appréhendé, serait un takfiri, c’est-à-dire un adepte de la sous-branche radicale du salafisme dont se réclame l’organisation de l’État islamique.

Deux policiers ont été poignardés tôt ce matin devant le siège de la Chambre des députés dans le quartier tunisois du Bardo. Une des victimes touchée à la gorge serait dans un état grave et est toujours hospitalisée à l’hôpital Charles-Nicolle dans la capitale tunisienne.