Arrêt des approvisionnement en médicaments radiothérapeutiques : La PCH annonce cette décision brutale par téléphone

La Pharmacie Centrale des Hôpitaux a pris ce dimanche 07/02/2021 une décision qualifiée d’unilatérale par les acteurs de la médecine nucléaire, cette décision est celle d’arrêter tout approvisionnement inhérent aux médicaments dit radiopharmaceutiques.

Une décision qui risque de priver de leurs traitements des milliers de malades dont ceux atteints de pathologies cardiaques ou de cancer de la thyroïde.

Réunis le 31 janvier 2021 par visioconférence, les professionnels de la médecine nucléaire, représentés au sein de l’ANMNL, (Association nationale de la médecine nucléaire libérale), se sont déclarés « étonnés » de n’avoir été informés de cette mesure que la veille (30 janvier 2021) de cette annulation d’approvisionnement, pour des « contraintes techniques », disent-ils, en citant les propos des responsables de la PCH.

Selon le président de l’ANMNL, cette décision « revêt un caractère brutal et injustifié ». dans une lettre adressée au président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire, il alerte, entre autres, sur « l’arrêt de traitements vitaux pour les malades porteurs de cancer de la Thyroïde ».

Association nationale de la médecine nucléaire libérale