Algérie-Maroc : Pour Alger, l’appel de Mohammed VI est un “non événement”

L’appel lancé par Mohammed VI pour un dialogue direct entre Alger et Rabat est « un non-événement », aurait indiqué, ce samedi 10 novembre, une source autorisée algérienne à TSA.

« Cette offre douteuse dans sa forme (célébration de la marche verte) et suspecte de par son contenu (volonté de bilateraliser la question du Sahara occidental) est un non-événement qui ne mérite pas de réponse formelle », a ajouté ladite source.

Mardi dernier, le roi Mohammed VI, à l’occasion de son traditionnel discours à l’occasion de l’anniversaire de l’occupation du Sahara occidental, a tendu la main à l’Algérie ce mardi en proposant la mise en place d’un « mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation » destiné à permettre de régler les différends entre les deux pays.

Mais, pour les Algériens, « échaudés par les précédentes diversions de Mohammed VI et les fausses ouvertures conçues en fonction des échéances », cet appel n’est pas sincère.

Source : TSA