Victor Hamid Sintès (escrimeur algérien) : « Mon objectif est d’arracher une qualification aux JO de Tokyo »

Un match gala a été organisé, samedi, en marge de la Coupe du Monde de fleuret féminin qu’abrite Alger. Ce match a mis aux prises, une sélection africaine regroupant des vice-champions d’Afrique et une sélection mondiale composée de vice-champions du monde et vice-champions olympiques.

Une rencontre qui s’est soldée par une victoire de la sélection africaine (45-42) qui était composée des deux athlètes algériens en l’occurrence Victor Hamid Sintès et Roman Djitli.

Une fois le match terminé, nous nous sommes rapprochés de Victor Sintès pour avoir ses impressions mais aussi évoquer les futures compétitions auxquelles se prépare l’athlète.

Vous avez remporté le match gala face à l’équipe mondiale, un commentaire 

C’était un match très intéressant, difficile physiquement face aux meilleurs athlètes du monde. Ce qui a fait la différence c’est que nous, on se connaissait, alors qu’eux c’était plutôt des individualités. Nous sommes contents d’avoir gagné.

Quelles sont les compétitions futures auxquelles vous vous préparez ?

Pour les jours à venir on prépare les Championnats du Monde de Bonn ainsi que les Championnats d’Afrique et l’objectif étant bien évidemment de réussir une qualification aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo.

Que pensez-vous de l’organisation à Alger de la Coupe du Monde de fleuret ?

Cette compétition fait partie des plus belles au monde, j’ai participé à de nombreuses compétitions dans d’autres pays et je peux vous dire que l’on a rien à leur envier.