Une journaliste d’El Bilad agressée par 7 agents de sécurité à la résidence d’État de Staouéli

Une journaliste d’El Bilad, Houria Hamdaoui, a été « lâchement agressée » ce mercredi matin par les agents de sécurité de la résidence d’État « Mimosas » de Staouéli sur la côte ouest d’Alger, a rapporté El Bilad sur son site.

« Les agents de sécurité de la résidence d’État Mimosas de Staouéli ont battu et blessé la journaliste de la chaîne El Bilad », affirme le média. Les faits se sont déroulés alors que la victime s’était rendue sur place pour « couvrir l’expulsion de 55 anciens députés de la résidence », selon la même source.

La journaliste a été « attaquée par 7 agents de sécurité qui l’ont plaqué au sol et lui ont confisqué son téléphone », a également rapporté El Bilad qui a annoncé qu’une plainte sera déposée contre les agents impliqués dans l’agression.