Tariq Ramadan placé en garde à vue à Paris

L’essayiste Tariq Ramadan, accusé de viols, vient d’être placé en garde à vue à Paris, selon des sources judiciaires qui se sont confiées à l’AFP.

Le théologien Tariq Ramadan se retrouve, depuis le mois de novembre, en pleine tourmente depuis que deux femmes ont porté plainte contre lui pour viol, rappelle le HuffPost. À travers un message publié sur son compte Twitter, il avait appelé à « demeurer sage et digne », malgré un climat « délétère », entraînant des « commentaires excessifs », qu’il condamne.