« Je suis là » décroche le prix du jury du meilleur documentaire au Festival franco-arabe de Noisy-le-Sec

Le documentaire « Je suis là » de Farah Abada a décroché ce samedi soir le prix du jury du meilleur documentaire au Festival franco-arabe de Noisy-le-Sec en France.

Le documentaire primé raconte l’histoire de Souad Douibi, une jeune artiste algérienne qui a choisi à sa manière de questionner la société dans laquelle elle vit. En réalisant des performances artistiques dans les rues d’Alger elle ne s’attendait pas à être confrontée à un tourbillon d’insultes, d’hostilités et d’agressions verbales.

Dans une déclaration à Casbah Tribune, Farah Abada ne cache pas son émotion.

« Je ne m’y attendais pas, je suis très contente pour toute l’équipe. Je les remercie d’ailleurs ainsi que toutes les personnes qui ont cru en moi pour ce premier film. Ça m’encourage et me motive pour en faire d’autres », nous a-t-elle confié.

Le Festival franco-arabe de Noisy-le-Sec qui a été créé en lien avec le Festival du film franco-arabe d’Amman en Jordanie, est dédié aux productions cinématographiques des pays du Maghreb, du Machrek et de la France.