Sortie de « Leh’naa », premier album de Hayet Zerrouk

Le 27 janvier au restaurant MOOD sur le boulevard Sidi Yahia à Alger a eu lieu le lancement de « Leh’naa », premier album de Hayet Zerrouk. De nombreux artistes à l’exemple de Safy Boutella, Amel Zen, Meziane Amiche et Samira Brahmia ainsi que beaucoup de journalistes étaient présents pour la sortie de ce disque si cher à la chanteuse.

Huit titres en algérien et un titre en anglais composent cet album qui aura demandé près de quatre années de préparation. Pour Hayet Zerrouk, cet album représente la concrétisation d’un rêve qu’elle porte depuis ses six ans. « Pendant la soirée du 27 janvier, j’étais très émue parce que je voyais ce rêve se concrétiser. Je partageais enfin cet album avec le monde, avec les Algériens, avec les amis », nous a-t-elle confié lors d’un entretien téléphonique.  » Je me suis enfin vue artiste dans le sens où j’avais enfin le fruit de mon travail entre les mains. Ça représente mon identité artistique. J’étais simplement heureuse », a-t-elle ajouté.

Pour les textes et les musiques de cet album, Hayet Zerrouk dit avoir essayé de rester fidèle à ses grandes références artistiques. « J’ai laissé mon cœur parler. C’est une chose que j’ai apprise de Tracy Champan. C’est grâce à elle que j’ai su que je voulais faire de la folk ».  D’après la chanteuse, toutes les chansons ont été écrites entre 2004 et 2008. Pour elle, la sortie de cet album est peut être l’occasion de « passer à autre chose ». « Maintenant que l’album est sorti. Je peux me permettre d’explorer de nouvelles voies, d’autres facettes de ma personnalité artistique. Par exemple, j’aimerais m’orienter vers la musique algérienne, la revisiter et y apporter de nouvelles choses ».

Hayet Zerrouk se voit comme une femme algérienne qui a su faire ses propres choix malgré le regard qu’a pu à certains moments avoir la société sur elle. « Je me suis battu pour faire de la musique. Je souhaiterais que toutes les femmes algériennes puissent être capable de prendre leurs propres décisions ».

Deux des titres de l’album, « Hadi Hiya Eddenya » et « Lehna », disposent déjà de clips disponibles sur Youtube. L’album n’existe pour l’instant qu’en format physique en vente chez les disquaires. Il sera bientôt disponible sur les plateformes d’écoute Spotify, Deezer et Itunes.