Sommet des deux Corées en avril prochain

Une première depuis plus de dix ans. La Corée du Sud et la Corée du Nord se sont mises d’accord sur la tenue d’un sommet entre les deux pays. Celui-ci aura lieu à la fin du mois d’avril, a annoncé, mardi 6 mars, Chung Eui-yong, le conseiller à la sécurité nationale du président sud-coréen Moon Jae-in, qui était en visite à Pyongyang avec une délégation de haut rang de dix personnes. Les deux pays ont également décidé d’ouvrir une ligne de communication d’urgence entre leurs dirigeants, écrit le Monde ce mardi.

Le sommet aura lieu dans le village de Panmunjom, au milieu de la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare la Corée du Nord de la Corée du Sud. Il sera précédé d’une conversation téléphonique entre Kim Jong Un et Moon Jae-in.

La délégation sud-coréenne, envoyée pour deux jours à Pyongyang, est revenue mardi en Corée du Sud avant de s’envoler vers Washington pour un débriefing avec l’administration Trump. La Corée du Sud poursuit ainsi sa délicate entremise entre la Corée du Nord et les Etats-Unis malgré une défiance exacerbée.

Le Monde ajoute que cette visite était la première d’une délégation sud-coréenne en République populaire démocratique de Corée (RPDC, nom officiel de la Corée du Nord) depuis la fin, en 2007, de la politique dite du « rayon de soleil » de rapprochement intercoréen. « La Corée du Nord semble avoir attaché de l’importance à la venue de nos envoyés spéciaux », s’est félicité le ministère sud-coréen de l’unification.