Saïd Boudour et Noureddine Tounsi libérés

Aujourd’hui 4 juin 2018, le journaliste Saïd Boudour et le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi, arrêtés le vendredi 1 juin 2018 ont été libérés et restent témoins dans l’affaire de la cocaïne saisie au port d’Oran.

Adlène Mellah et Khelaf Benhada, du site d’informations Algérie Direct, ont été placés sous contrôle judiciaire et sont poursuivis pour « outrage à corps constitué » et comparaîtront chaque mardi devant le juge d’instruction.