Sahara Occidental : Serguei Lavrov souligne la centralité du dialogue entre le Maroc et le Polisario

Au cours de la Conférence de presse animée par Abdelkader Messahel Ministre des Affaires étrangères et son homologue russe, Sergeï Lavrov, le chef de la diplomatie russe a indiqué que la Russie soutient la tenue de négociations directes entre les deux parties au conflit du Sahara occidental, à savoir le Royaume du Maroc et le Front Polisario.

Lavrov s’est également exprimé sur d’autres situations de crises et de conflits notamment en Syrie, en Libye et au Mali. Il a relevé à cet égard une grande convergence de vues entre l’Algérie et la Russie sur ces questions, en particulier pour ce qui est de la nécessité de promouvoir des solutions politiques à ces crises, sans ingérence extérieure, et dans le respect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Lavrov a, par ailleurs, relevé l’importance de renforcer le rôle des Nations unies en tant que cadre multilatéral, auquel revient la responsabilité de la préservation et de la promotion de la paix et de la sécurité internationales.