Réouverture des sièges des associations FARD et AFEPEC à Oran après leur fermeture par le wali

Les sièges des associations féminines Femmes algériennes revendiquant leurs droits (FARD) et l’Association pour l’épanouissement de la personne et l’exercice de la citoyenneté (AFEPEC) fermés mardi 27 février par le wali d’Oran on été rouverts aujourd’hui 6 mars 2018 selon un tweet d’Amnesty Algérie.

De nombreuses organisations nationales dont la LADDH, la LADH, RAJ, CFDA ainsi que Amnesty International Algérie avaient dénoncé la grave restriction aux activités associatives que la fermeture des locaux de ces deux associations représentait.