Ramadan : gare aux excès !

Le mois du ramadan, le mois du jeûne mais aussi et surtout celui de tous les excès.

En effet, si l’on s’abstient de manger et de boire tout au long de la journée, au moment de la rupture du jeûne, nombreux sont ceux qui s’affalent sur la nourriture sans en mesurer les conséquences.

Les nutritionnistes sont d’ailleurs claires à ce sujet, ce n’est pas parce que l’on mange beaucoup que l’on aura forcément de l’énergie pour la journée.

Plus on mange, moins on aura d’énergie !

« Il faut absolument faire attention à ce que l’on mange le soir pour que les bienfaits du jeûne soient réels. L’on peut très bien consommer des plats traditionnels bien de chez nous, mais il faut éviter d’abuser des sucreries telles que les pâtisseries viennoises et boissons » nous explique Amira Bennacer, nutritionniste.

Ainsi, consommer une trop grande quantité de sucreries peut nous donner une sensation de faiblesse le soir « Il faut manger  des quantités raisonnables, ce n’est pas parce qu’on mange beaucoup que l’on a de l’énergie. Il faudrait favoriser les sucres lents, les fruits, les protéines végétales et le bon gras » souligne la spécialiste.

Le ramadan, ce n’est pas fait pour dormir !

Si certains ont tendance à croire que la meilleure des choses à faire pendant le ramadan est de passer sa journée à dormir, et bien détrompez-vous, il faut avoir un rythme d’activités normal

« Il faut bouger pendant la journée. Si l’on passe notre temps à dormir, on favorisera le stockage plutôt que l’élimination des déchets, ce qui n’est pas le but du jeûne » a-t-elle ajouté.

Quoi manger pour rompre le jeûne ?

Selon notre interlocutrice, au moment de la rupture du jeûne, l’idéal serait de prendre des dattes car « c’est un fruit qui permet de stabiliser notre glycémie, mais il ne faudrait pas en prendre à de grandes quantités pour éviter que notre glycémie ne remonte brutalement. Les gens ont tendance à prendre du lait, je leur conseillerai de l’eau, un jus de fruit naturel ou tout simplement des fruits » a précisé Amira Bennacer.

Il suffit donc d’avoir le bon mode d’emploi et d’éviter les excès afin de s’assurer de passer un bon ramadan et surtout de ne pas mettre notre santé en danger.