Rachid Taha s’en est allé dans sa dernière demeure

Il était l’une des figures les plus amblématiques de la scène rock des années 1980, le chanteur mythique du trio « 1.2.3 soleil » Rachid Taha est décédé dans la nuit de mardi soir à mercredi d’une crise cardiaque dans son sommeil, à son domicile parisien. Il avait 59 ans.

Leader du groupe Carte de Séjour dans les années 1980, Rachid Taha avait réussi une parfaite fusion entre sa culture native algérienne et le rock anglo-saxon, lui qui était né prés d’Oran, avant d’mmigrer en Alsace à l’âge de 10 ans, il a su créer son propre style de musique, en alternant « rebelion » et références classiques, à l’image de sa reprise légendaire du fameux titre « Ya Rayeh »

Rachid Taha venait de terminer un nouvel album qui devait sortir début 2019 sur le label Believe