Rachid Nekkaz empêché d’assister au procès de Adlène Mellah

L’homme d’affaires algérien Rachid Nekkaz a été empêché d’accéder ce mercredi à la salle d’audience de la Cour d’Alger pour assister au procès du journaliste Adlène Mellah, selon le militant des droits de l’homme Saïd Boudour.

Les policiers en faction devant la cour située dans le quartier des fusillés n’ont pas laissé Rachid Nekkaz accéder à l’enceinte du tribunal, l’ancien candidat à l’élection présidentielle était entouré de quelques uns de ses partisans qui scandaient des slogans favorables à Adlène Mellah.

Le procès du directeur des sites Algérie Direct et Dzair Presse s’est ouvert ce mercredi, il est accusé d’attroupement, d’incitation à un attroupement non armé, d’outrage à fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions et de rébellion.