Des policiers pénètrent dans l’enceinte du CHU Mustapha Pacha et arrêtent des médecins résidents venus réclamer leurs salaires

Mardi 13 Janvier 2018, des policiers munis de casques, de matraques et de boucliers ont pénétré à l’intérieur du CHU Mustapha Pacha d’Alger, sont entrés dans le bâtiment de la direction de l’hôpital et ont fait sortir de force les médecins résidents venus réclamer leurs salaires gelés par la direction.

Selon des témoins sur place, les résidents venus demander la reprise de la rémunération pour le troisième jour consécutif ont été rabroués et insultés par le directeur de l’établissement hospitalier avant d’être forcés à sortir des locaux de la direction par les policiers appelés à la rescousse.

De nombreuses arrestations ont eu lieu à l’intérieur même de l’hôpital. Les portes métalliques donnant accès à la direction de l’hôpital ont été condamnées au fer à souder sous les yeux des médecins résidents restants.

Ils appellent actuellement leurs collègues à venir les soutenir sur place en urgence. De nombreuses publications sur les réseaux sociaux font état de l’arrêt du service minimum au CHU Mustapha Pacha.