Pays d’origine des détenus étrangers en France : l’Algérie en tête avec 13,1%

Le ministère français de la Justice a révélé que, dans les prisons françaises, 14.964 détenus sur les 69.077 recensés au 1er février 2017 sont de nationalité étrangère, rapport le quotidien le Figaro.

Selon le ministère, quatre pays d’origine rassemblent à eux seuls 42% des détenus étrangers : l’Algérie, qui arrive en tête avec 1954 détenus soit 13,1%, le Maroc avec 1895 détenus, la Roumanie avec 1496 détenus et la Tunisie avec 1002 détenus.

Le ministère de la justice a quand même tenu à préciser que «la fiabilité des informations ne permet pas de détailler les prévenus des condamnés».