Oussama Sahnoune nage dans le bonheur

Oussama Sahnoune vient une fois de plus de réaffirmer sa place dans le gotha mondial de la natation. Participant aux championnats de France petits bassins avec son club du Cercle des Nageurs de Marseille, le nageur s’est d’abord illustré au 100 mètres papillon.

Record d’Algérie battu et minimas qualificatifs aux championnats du monde de 2018 réalisés 

Il remporte le premier jour le titre de vice champion de France sur la distance, battant par la même, deux fois successivement le record d’Algérie en 51 secondes 27 et réalisant les minimas qualificatifs aux championnats du monde de 2018.

Mais les véritables exploits, c’est sur sa spécialité qu’il les réalise, en l’occurrence le sprint. Oussama Sahnoune a ainsi remporté le titre de champion de France sur le 50 mètres nage libre en 21 secondes 26, battant là aussi un record d’Algérie vieux de 10 ans. Avant de s’imposer sur le 100 mètres nage libre en 46 secondes 42, explosant le record d’Algérie de 2008, détenu par Nabil Kebbab en 46’93.

4e performance de l’année

A noter qu’il s’agit là de la 4e meilleure performance de l’année, bien évidemment qualificative (minima A) pour les prochains championnats du monde de 2018 en Chine.

Le nageur algérien s’est dit comblé par ces résultats et a tenu à remercier tous les fans algériens, qui n’ont cessé de l’encourager tout au long de l’année et en particulier pendant ces championnats. Il leur dédie ces titres.