Opposés au 5ème mandat, des membres du mouvement Mouwatana arrêtés, puis relâchés

Alors qu’ils étaient une trentaine à tenir un sit-in à Alger dans le but de dénoncer un cinquième mandat du Président Bouteflika, plusieurs responsables du mouvement d’opposition « Mouwatana » ont été arrêtés par les forces de l’ordre.

Les manifestants ont d’abord été conduits au commissariat de la Casbah afin d’être interrogés, avant d’être relâchés environ une demi-heure plus tard.

Parmi les manifestants figuraient notamment Sofiane Djilali, président du parti Jil Jadid, Zoubida Assoul, porte-parole de Mouwatana, ou encore le journaliste Saâd Bouakba.