NEO : une nouvelle association pour les start-ups et l’innovation

NEO pour New Entrepreneurship Organization est une nouvelle association qui a tenu récemment son AG constitutive.

Les jeunes membres fondateurs de NEO annoncent vouloir diffuser les bonnes pratiques et militer pour la mise en place d’un cadre adéquat à l’entrepreneuriat et à l’innovation.

La spécificité de NEO réside dans le fait que contrairement aux organisations patronales connues, l’association ne restreint pas son adhésion aux seuls entrepreneurs mais à tous les « acteurs de l’innovation », notamment les fonctionnaires souhaitant faire évoluer l’administration.

Le président de NEO Slim Sahi explique « nous souhaitons créer un espace d’échange pour les start-ups et tous les acteurs de l’innovation, quelque soit leur statut : entrepreneur, salarié, fonctionnaire, enseignant, étudiant…ceux qui innovent au quotidien ont leur place chez NEO ».

L’association qui place les start-ups au coeur de son action annonce vouloir mettre en oeuvre les actions suivantes :

« Soumettre des propositions réglementaires et législatives,  participer à l’amélioration du cadre dans lequel évoluent les start-ups algériennes,  militer pour un accès simplifié au financement des start-ups, promouvoir l’émergence des structures d’accompagnement (incubateurs et accélérateurs) ou encore proposer des moyens favorisant la numérisation du service public. »

La création de NEO intervient dans un contexte particulier ou l’éthique et la transparence des entrepreneurs est au coeur du débat public.