Ne pouvant plus servir Donald Trump, l’ambassadeur des Etats-Unis au Panama démissionne

L’ambassadeur des Etats-Unis au Panama John Feeley a déposé sa démission en affirmant qu’il ne se sentait plus capable de servir le président américain Donald Trump selon Reuters.

La décision a été communiquée au Département d’État américain le 27 décembre 2017 et n’est donc pas en rapport avec les propos dégradants qu’aurait eu Donald Trump envers Haïti et quelques pays africains jeudi 11 janvier.

« En tant qu’officier junior du service extérieur, j’ai signé le serment de servir fidèlement le président et son administration de manière apolitique, même si je ne suis pas d’accord sur certaines décisions », a déclaré Feeley dans sa lettre de démission. « Mes instructeurs ont précisé que si, à un moment, je ne crois plus pouvoir le faire, il faudrait que je démissionne. Ce temps est venu.  »

« Toute personne a une ligne qu’elle refusera toujours de franchir », a déclaré Steve Goldstein, sous-secrétaire d’Etat américain. « Si l’ambassadeur sent qu’il ne peut plus assurer sa mission, il a pris la bonne décision et nous respectons cela ».

Feeley a quitté le département après une longue carrière dont une grande partie a été consacrée aux questions latino-américaines. Certaines décision de Donald Trump ont été considérées dans la région comme hostiles à l’Amérique latine. Notamment, l’expulsion de centaines de milliers d’immigrants venant du Salvador, d’Haïti et du Nicaragua qui bénéficiaient d’un statut de protection temporaire après des catastrophes naturelles.